ADELES
LE DROIT AU LOGEMENT POUR TOUS

Des hommes et des femmes qui croient à l’amélioration des conditions d’habitat à la Martinique

POURQUOI AVOIR CRÉE ADELES ?

La problématique du logement revient régulièrement au cœur de l’actualité depuis de nombreuses années, que ce soit au travers de la question du mal-logement, des sans-abri, de l’envolée des prix de l’immobilier.

En France et notamment en Martinique, les dépenses de logement pèsent de plus en plus dans le budget des ménages. Les prix d’achat des logements ont été multipliés par environ 2,5 au cours des quatorze dernières années et le rythme de croissance des loyers est tel que les locataires ont des difficultés à envisager l’achat d’un logement en raison des difficultés à épargner. Si l’on ajoute à cela l’ensemble des frais liés au logement (en tenant compte aussi des charges, de l’eau, du gaz, de l’électricité, du chauffage, etc.), celui-ci constitue le premier poste de consommation des ménages Martiniquais bien avant l’alimentation, les transports, les loisirs et la santé.

La loi sur le droit au logement opposable (DALO) du 5 mars 2007 est venue officialiser la place essentielle qu’occupe le logement dans notre Société. C’est dans ce contexte que les membres fondateurs d’ADELES ont décidé de créer une association vouée à l’amélioration du cadre de vie des ménages martiniquais.

LA SITUATION DU LOGEMENT
À LA MARTINIQUE

Les besoins en logements locatifs sociaux sont immenses dans les territoires ultramarins. Au 1er janvier 2014, la Martinique accuse un déficit de plus de 8 400 logements sociaux alors que dans le même temps, l’île comptabilise plus de 11 500 demandeurs de logement social.

L’actualité de la politique sociale du logement en Martinique reste marquée ces dernières années par une baisse significative de la construction, un net recul de la production de logements sociaux et la persistance de l’habitat insalubre. Force est de constater que la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU) qui oblige les communes de plus de 3 500 habitants à respecter des quotas de 20 % ou 25 % de logements sociaux, peine à s’appliquer en Martinique. A ce jour, seules 7 communes sont en conformité avec la loi.

NOS MISSIONS

1 - RECHERCHE DE LOGEMENT

ADELES recherche des logements auprès des propriétaires afin de les prendre en gestion.

2 - PROPOSER DES LOGEMENTS

ADELES peut louer des logements auprès d’organismes agréés, offices HLM et bailleurs privés en vue de leur sous-location à des personnes défavorisées.

3 - MANDAT DE GESTION

ADELES a le mandat pour la gestion et la transaction locative ou en vue de la vente de biens immobiliers.

4 - ACCOMPAGNEMENT

ADELES accompagne les ménages afin de faciliter l’accès (ouverture des droits, mobilisation d’aides financières, assistance à la réalisation des travaux) et le maintien dans le logement.

5 - AIDES

ADELES a vocation à s’adresser aux personnes rencontrant des difficultés d’accès à un logement.

6 - ASSISTANCE

ADELES propose un accueil et une assistance administrative, financière, juridique et technique aux ménages propriétaires ou locataires en vue de l’amélioration de leur logement.

7 - MAITRISE D'OUVRAGE

ADELES propose un accueil et une assistance administrative, financière, juridique et technique aux ménages propriétaires ou locataires en vue de l’amélioration de leur logement.

LES PARTENAIRES D’ADELES

L’ambition d’ADELES n’est pas de remplacer les partenaires historiques du logement social à la Martinique mais d’ouvrir de nouvelles opportunités d’accès aux logements sociaux pour les ménages de l’île. Cela signifie pour ADELES de travailler avec l’ensemble des partenaires publics et privés de la Martinique concernés par l’habitat social.

LES PARTENAIRES PUBLICS

LE DEAL MARTINIQUE
Le pôle « Service Logement et Ville Durable » contribue à la lutte contre l’exclusion, à travers la politique de cohésion sociale, la mise en œuvre du droit au logement opposable (DALO), la programmation de la Ligne Budgétaire Unique et le suivi financier des opérations qui y sont rattachées. Voir le site web.

LE CTM
La Collectivité Territoriale de Martinique cumule les compétences exercées par le Conseil Régional et le Conseil Général. Engagé dans le soutien et l’accompagnement des personnes en difficulté, le CTM mène une véritable politique en faveur du logement et de l’habitat car « Garantir le droit au logement constitue un devoir de solidarité pour l’ensemble de la nation ».

LE CGSS MARTINIQUE
La Caisse Générale de Sécurité Sociale de la Martinique octroie une subvention pour le financement de leur apport personnel, aux retraités bénéficiant d’une aide à l’amélioration de l’habitat.

LA CAF MARTINIQUE
La Caisse d’Allocation Familiale de la Martinique intervient dans plusieurs domaines en vue d’assurer l’insertion sociale de ses allocataires. Elle a une politique en vue de l’amélioration des conditions de vie de la famille, du logement et de lutte contre la pauvreté et la précarité.

LA CCAS MARTINIQUE
Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) met en place différentes formes d’action ou d’aides momentanées pour permettre aux personnes en situation précaire de faire face aux nécessités quotidiennes, se loger, se nourrir, financer des études ou des formations. Il a également un rôle d’orientation et de relais vers d’autres administrations.

L’ADIL MARTINIQUE
L’Agence Départementale d’Information sur le Logement de la Martinique informe la population sur l’ensemble des aides existantes sur le territoire de la Martinique relatives à la réhabilitation du logement, la construction ou l’achat du logement social, la location et la sortie de l’indivision successorale.

L’ANAH
Le rôle de l’Agence Nationale de l’Habitat est de promouvoir le développement et la qualité du parc de logements privés existants. L’ANAH agit en faveur d’un habitat solidaire et favorise les actions à caractère social et durable. Elle aide les propriétaires privés (propriétaires bailleurs) en subventionnant différents types de travaux pour l’amélioration du confort et de la qualité de leur logement.

LES EPCI
En Martinique, les 34 communes sont réparties au sein de 3 EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) qui sont les instances responsables des PLH (Programme Local de l’Habitat).

ESPACE SUD
En Martinique, les 34 communes sont réparties au sein de 3 EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) qui sont les instances responsables des PLH (Programme Local de l’Habitat).

LES PARTENAIRES PRIVÉS

DLA MARTINIQUE
Le Dispositif Local d’Accompagnement pour la Martinique est un dispositif destiné aux structures d’utilité sociale (associations, coopératives, fondations, mutuelles et structures qui relèvent du secteur de l’Insertion par l’Activité Economique).

MARTINIQUE HABITAT
Martinique Habitat est une interface sociale et financière représentant les organismes financiers dans le cadre des aides aux logements accordés par l’Etat. Martinique Habitat permet l’obtention de prêts à taux préférentiels par l’intermédiaire des opérateurs sociaux.

BRED MARTINIQUE
La BRED est une Banque Populaire coopérative.
Ses clients sociétaires, détenteurs de parts sociales qui composent le capital, participent au développement de l’économie réelle, sur les territoires où elle est implantée.

VOUS AVEZ BESOIN D’UN ACCOMPAGNEMENT
SUR VOTRE PROJET ?

NOUS CONTACTER

Rivière-Salée, 97215, Martinique.

accueil@adeles.fr

0596 61 23 61 | 06 96 73 30 90

Lundi, mardi et jeudi
08h00 à 12h00
et de 14h00 à 15h45